Collection Printemps-Été 2021

Découvrez tous nos accessoires

Les Incontournables

Ils vous font craquer chaque saison​

Dans les coulisses de la création de la collection Printemps-Été 2022 !

Entrez dans l’intimité de la création de la nouvelle collection Sans-Arcidet Paris en rencontrant les deux stylistes : Corinne et Samuel ainsi que Myriam la cofondatrice de la marque. Inspiration, anecdotes, étapes de création, dans cet article ils vous partagent les secrets de la collection printemps-été 2022 !

L’équipe Sans-Arcidet Paris.

Quelles ont été tes inspirations pour la création de cette nouvelle collection ?

Samuel : Cette collection récupère les inspirations de ses deux créateurs Corinne et moi, depuis ces deux dernières années ou j’ai rejoint plus fidèlement l’équipe. Corinne représentant l’esprit de la marque dans son approche, qui s’inspire de Ralph Lauren dans ses collections et moi-même s’inspirant des Indiens natifs d’Amérique avec de très beaux procédés de travail du cuir, de laçage, de frangés, associé au travail du raphia malgache. Un modèle reprend notamment son nom.

Et pour ma part je viens avec une inspiration dérivée du sportswear et du streetwear, en essayant d’apporter une manière différente de travailler les combinaisons de couleurs ou des montages en maroquinerie avec la volonté de mélanger le raphia avec de nouvelles matières. C’est génial de pouvoir puiser dans l’histoire de Sans-Arcidet et de ramener certains modèles ou procédés au goût du jour, recycler, recomposer. 

Qu’est ce qui la différencie des collections précédentes ?

Samuel : Je pense qu’on a voulu essayer de changer la manière dont on conçoit les collections, pas seulement les modèles. En essayant de réduire le nombre de couleurs, de supprimer le noir et les couleurs qui consomment beaucoup à la teinte, et se recentrer sur des modèles qui nous plaisent et plaisent à nos clients afin de leur donner une plus grande durée de vie plutôt que de sortir une collection complètement nouvelle chaque année. Cette collection traduisant aussi ce qui s’est passé pendant sa conception, un ralentissement, et devoir faire avec ce qu’on a. 
En définitive, cette collection traduit aussi les conséquences positives du covid : un ralentissement de la cadence de production et la nécessité de devoir faire avec ce qu’on avait en ressources disponibles.

Retour aux couleurs naturelles et hymne à la douceur. Des teintes reposantes comme une invitation à repenser l’essentiel.

Myriam, Co-fondatrice de Sans-Arcidet Paris

Lorsque tu crées tes modèles, quel est ton moment préféré ? 

Samuel : C’est le moment de collaboration et de discussion autour du développement, des montages des modèles, de leur volume mais aussi de la gamme de couleur, chaque année et chaque modèle apporte leur questionnement. C’est un processus parfois long et parfois très spontané, et qui est assez beau à partager. 

Y a-t-il des anecdotes sur la création de cette collection ? 

Samuel : Un modèle passe souvent par plusieurs formes avant d’acquérir sa forme finale, mais le Boris a été le sac qui nous aura le plus fait douter dans sa conception. Partant de la maille que l’on voulait comme une sorte de rayure unie en volume, le corps du sac est passé par un fond de forme rectangulaire avant de passer sur de l’ovale, et les détails des anses ont complètement changé en conséquence. Long parfois avec des avancées fulgurantes et spontanées, ce sac aura été de vraies montagnes russes et le résultat nous plait beaucoup même si c’est très différent de ce qu’on avait imaginé au début. 

BORIS M – Thé, Graphite, Lime

Les couleurs de cette collection se veulent plus “naturelles”, peux-tu nous expliquer pourquoi ? 

Samuel : On avait besoin et envie de nature après tout ce temps passé soit au travail soit chez nous pendant le Covid. Ces couleurs qu’on voulait donc très organiques se mêlent très bien par contraste avec les tons fluo que nous aimons beaucoup car ils réveillent un modèle et apportent de la lumière, de la joie, et de la fraicheur. 

GISELE – Thé-Naturel-Gold

Peux-tu décrire cette collection en 3 mots ? 

Myriam : Retour aux couleurs naturelles et hymne à la douceur. Des teintes reposantes comme une invitation à repenser l’essentiel.

Avez-vous un modèle préféré dans la collection ?

Myriam : Mon modèle phare de la saison est sans aucun doute le sac Boris, en 4 tailles pour s’amuser selon ses envies ! Sa maille originale créée dans nos ateliers à Madagascar lui donne un relief particulier et presque organique.
Corinne : Georges Uni, pratique simple et disponible dans tous les coloris.
Samuel : Boris XS, c’est un petit bijou que j’ai beaucoup aimé concevoir.

Et une teinte que vous appréciez davantage ?

Corinne : Flamingo.
Samuel : Ciel.
Myriam : J’ai beaucoup de mal à choisir cette saison tant les couleurs me parlent toutes ! Le Ciel pour sa fraîcheur, le Skin pour sa douceur ou l’Argile pour son côté raffiné…

Un exemple de look pour cet été ? 

Myriam : Avec mon Boris, je porte aussi bien une grosse maille qu’une jolie robe en sabots de chez Sans Arcidet ! Il me suit dans beaucoup de mes tenues… 
Corinne : Mules Hermès et robe noire large, un foulard sur les cheveux, elle sort de plage pour prendre l’apéro avec son sac Gisèle.
Samuel : Sortie à Bali, elle enfile une grande chemise ou une tunique resserrée d’une large ceinture en cuir, avec une paire de sandales Sangle.

Le Boris XS, c’est un petit bijou que j’ai beaucoup aimé concevoir.

Samuel, Styliste chez Sans-Arcidet Paris.